• La vérité sur la prétendue "construction européenne" finit par s'imposer

     

    Fil d’actualité 

    == 10 JUIN 2015 == UNE ÉMISSION DE FRANCE INFO CONFIRME À 100% LES ANALYSES DE L'UPR SUR LE RÔLE DE WASHINGTON DANS LA CONSTRUCTION EUROPÉENNE, SUR LA CONTRE-STRATÉGIE DE CHARLES DE GAULLE ET SUR LE DOUBLE-JEU DE L'ALLEMAGNE.


    -----------------------------------------
    Même si nous n'avons jamais été invités, depuis 8 ans, ni à France Inter ni à France Culture, et si je n'ai été invité par France Info, contraint et forcé par les demandes du CSA, que pour de très brefs passages confidentiels, quelques jours avant les élections, il n'en reste pas moins que certains journalistes du service public de l'audiovisuel nous suivent attentivement. C'est ce dont témoigne notamment le très bon taux de lecture des communiqués de presse que nous leur adressons.

    Il semble aussi qu'un certain nombre de journalistes regardent avec intérêt les vidéos des conférences que nous avons mises en ligne sur Internet.

    Quoi qu'il en soit, il vient de se passer, aujourd'hui 10 juin 2015, une chose très rare, et probablement sans précédent depuis deux ou trois décennies : le journaliste Thomas Snégaroff, spécialiste des États-Unis et de la politique américaine, vient de diffuser une chronique qui démasque le vrai rôle des États-Unis dans la prétendue "construction européenne".

    Cette chronique peut être lue ou entendue à l'adresse : http://www.franceinfo.fr/…/quand-de-gaulle-s-opposa-au-proj…

    Cette émission très brève (2'50") mais tout à fait intéressante explique ainsi aux auditeurs :

    a)- que les États-Unis cherchent à tout prix à dominer les pays d'Europe, dont la France, au moyen de la prétendue "construction européenne" et des projets de traité de libre-échange,

    b)- que cette politique, qui était déjà celle de Kennedy en 1962, est toujours à l’œuvre aujourd'hui avec le TAFTA,

    c)- que de Gaulle tenta de s'y opposer, en particulier en signant le traité franco-allemand de l’Élysée du 22 janvier 1963 avec le Chancelier Adenauer,

    d)- que les États-Unis firent obstacle à cette contre-stratégie gaullienne, en mettant tout en œuvre pour empêcher l'Allemagne de faire front commun avec la France contre la mainmise de Washington.

    -----------------

    Toute cette analyse confirme à 100% les analyses que je développe depuis la création de l'UPR il y a 8 ans, et qui ont été notamment consignées dans ma conférence "Qui gouverne la France et l'Europe ?" (en ligne sur Internet depuis 2012).

    Je renvoie en particulier les lecteurs à la partie n°2 de cette conférence en ligne (elle compte 4 parties), où je décortique toute la ruse stratégique américaine et comment Charles de gaulle tenta de s'y opposer : https://www.youtube.com/watch?v=SWKBp32IFmk

    Cette conférence m'a valu, entre autres choses, d'être taxé "d'anti-américain primaire" par la "journaliste" Léa Salamé à l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché" du 20 septembre 2014. D'autres médias web, servant ouvertement les intérêts atlantistes, ont tenté de me salir en me dépeignant comme un dangereux extrémiste.

    Seulement voilà : comme toujours, les diffamateurs oublient une des grandes leçons de l'Histoire, c'est que la vérité finit toujours par l'emporter sur le mensonge. Aussi longtemps faut-il attendre, le mensonge finit par s'effondrer de lui-même.

    Eh bien, c'est exactement ce qui est en train d'arriver.

    Du fait de la tragédie des événements en cours, du fait, pour partie aussi, de mes conférences qui ont été visionnées par des centaines de milliers de personnes - dont de nombreux journalistes -, et devant l'irréfutabilité des preuves que j'ai apportées, le mensonge a commencé à partir en lambeaux.

    La vérité sur ce qui se cache vraiment derrière la prétendue "construction européenne" est en train de s'imposer.

    Si même des journalistes comme Thomas Snégaroff commencent à l'expliquer à l'antenne de France Info, c'est que la prise de conscience collective est en marche et que le processus de désintégration de l'Union européenne vient de franchir une nouvelle étape.

    François Asselineau
    10 juin 2015

    Lire la suite

    Photo de François Asselineau - Union Populaire Républicaine.

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :