• La Russie et la Chine vont-ils "tirer" les premiers ?

     

    La Russie et la Chine vont-ils "tirer" les premiers ? (Eva)

    Sauron dirige Washington

    Sauron dirige Washington 

     

    « Le problème est que le monde écoute les Américains depuis bien trop longtemps. » – Dr Julian Osborne, tiré de la version cinématographique du livre de Nevil Shute, écrit en 1957, On the Beach.

    Un lecteur a demandé pourquoi les néoconservateurs poussent à la guerre nucléaire alors qu’il n’y aurait pas de gagnant. Si tout le monde meurt, alors pour quoi faire ?

    La réponse est que les néoconservateurs croient que les États-Unis peuvent au minimum la gagner et peut-être même éviter tout dégât.

    Leur plan insensé est le suivant : Washington va encercler la Russie et la Chine avec des bases de missiles anti-balistiques afin de fournir un bouclier contre une frappe de représailles venant de Russie ou de Chine. En plus, ces bases américaines anti-missiles peuvent également être utilisées pour lancer une première frappe nucléaire surprise contre la Russie et la Chine, réduisant ainsi le temps de réaction à cinq minutes, laissant aux victimes de Washington peu ou pas de temps pour prendre une décision.

    Les néoconservateurs pensent qu’une première frappe de Washington endommagera si gravement les capacités de rétorsion russes et chinoises que les deux gouvernements se rendront plutôt que de tenter une frappe en retour. Les dirigeants russes et chinois pourraient conclure que leurs forces de rétorsion sont si diminuées qu’il y aurait peu de chance que des missiles intercontinentaux puissent franchir les boucliers antimissiles de Washington, laissant les États-Unis largement intacts. De faibles représailles de la part de la Russie et de la Chine risqueraient simplement de fournir un alibi pour une deuxième vague d’attaque nucléaire américaine qui détruirait villes russes et chinoises, tuant des millions de civils et laissant les deux pays en ruine.

    Bref, les bellicistes américains parient que les dirigeants russes et chinois vont se soumettre plutôt que de risquer une destruction totale.

    Il ne fait aucun doute que les néoconservateurs sont suffisamment démoniaques pour lancer une attaque nucléaire préemptive, mais peut-être que le plan vise à mettre la Russie et la Chine dans une situation telle que leurs dirigeants en concluent que ce sont eux qui sont visés et, par conséquent, qu’ils doivent accepter l’hégémonie de Washington.

    Pour se sentir en sécurité dans son hégémonie, Washington devra ordonner à la Russie et à la Chine de se désarmer.

    Ce plan est plein de risques. Les mauvais calculs sont une caractéristique des guerres. Il est imprudent et irresponsable de risquer la vie de la planète entière uniquement pour satisfaire la volonté hégémonique de Washington.

    Le plan néoconservateur met l’Europe, le Royaume-Uni, le Japon, la Corée du Sud et l’Australie face à un haut risque si la Russie et la Chine décidaient de lancer des représailles. Le bouclier ABM de Washington ne peut pas protéger l’Europe des missiles de croisière nucléaires russes ou de l’armée de l’air russe, de sorte que l’Europe cesserait d’exister. En réponse, la Chine frapperait le Japon, la Corée du Sud et l’Australie.

    L’espoir russe et celui de tous les gens sains d’esprit est que les vassaux de Washington, comprenant que ce sont eux qui sont le plus à risque, un risque dont ils n’ont rien à gagner et tout à perdre, décident d’arrêter de se conduire en vassaux de Washington et de ne plus héberger de bases américaines. Il devrait être clair pour les politiciens européens qu’ils sont entrainés dans un conflit avec la Russie. Cette semaine, le commandant de l’OTAN a déclaré au Congrès américain qu’il avait besoin de financement pour une plus grande présence militaire en Europe afin de contrer « une Russie résurgente ».

    Examinons ce que veut dire « une Russie résurgente ». Cela signifie une Russie forte et confiante pour défendre ses intérêts et ceux de ses alliés. En d’autres termes, la Russie a réussi à bloquer l’invasion de la Syrie et le bombardement de l’Iran par Obama, à permettre aux forces armées syriennes de vaincre les forces d’État islamique, utilisées par Obama et Hillary pour renverser Assad.

    La Russie est « résurgente » parce qu’elle est en mesure de bloquer les actions unilatérales américaines contre certains pays.

    Cette capacité est venue gêner la doctrine néoconservatrice de Wolfowitz, qui préconise que l’objectif principal de la politique étrangère des États-Unis soit d’empêcher la montée de tout pays qui pourrait faire contrepoids aux actions unilatérales de Washington.

    Tandis que les néocons ont été absorbés dans leurs guerres « si faciles à gagner » et qui durent pourtant depuis 16 ans, la Russie et la Chine ont émergé comme des contrepoids face à l’unilatéralisme dont Washington bénéficiait depuis l’effondrement de l’Union Soviétique. Ce que Washington essaie de faire, c’est de récupérer sa capacité à agir dans le monde entier sans aucune contrainte. Cela veut dire que la Russie et la Chine doivent plier.

    La Russie et la Chine vont-elles le faire ? C’est possible, mais je ne parierais pas la vie de la planète. Ces deux gouvernements ont une conscience morale, celle qui manque totalement à Washington. Aucun des deux  gouvernements n’est intimidé par la propagande occidentale. Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov a déclaré hier que nous entendions des accusations hystériques sans fin contre la Russie, mais que ces accusations sont toujours portées sans la moindre preuve.

    Il est concevable que la Russie et la Chine puissent sacrifier leur souveraineté pour la vie sur terre. Mais cette même conscience morale pourra plutôt les pousser à s’opposer au mal qui règne à Washington afin de ne pas succomber au mal eux-mêmes. Par conséquent, je pense que le mal qui règne à Washington conduit les États-Unis et leurs États vassaux à une destruction totale.

    Ayant convaincu les dirigeants russes et chinois que Washington a l’intention de nuire à leurs pays par une attaque nucléaire surprise (voir ici par exemple), la question est de savoir comment la Russie et la Chine vont y répondre. Vont-ils rester assis là à attendre cette attaque ou vont-ils lancer leur propre attaque préventive contre Washington ?

    Que feriez-vous ? Préserveriez-vous votre vie en vous soumettant au mal ou chercheriez-vous à détruire ce mal ?

    Écrire franchement a eu pour résultat que mon nom a été inscrit sur la liste des « agents/idiots utiles russes ». En réalité, je suis l’agent de toutes les personnes qui désapprouvent la volonté de Washington d’utiliser la guerre nucléaire pour établir son hégémonie sur le monde entier, mais essayons de comprendre ce que signifie être un « agent russe ».

    Cela veut dire respecter le droit international, ce que Washington ne fait pas. Cela veut dire respecter la vie, ce que Washington ne fait pas. Cela veut dire respecter les intérêts nationaux des autres pays, ce que Washington ne fait pas. Cela signifie répondre aux provocations par la diplomatie et la demande de coopération, ce que Washington ne fait pas. Mais la Russie le fait. De toute évidence, un « agent russe » est une personne morale qui veut préserver la vie, l’identité nationale et la dignité des autres peuples.

    C’est Washington qui veut éliminer toute morale humaine et devenir le maître de la planète. Comme je l’ai déjà écrit, Washington est sans conteste Sauron. La seule question importante est de savoir s’il reste suffisamment de bon dans le monde pour résister et surpasser le mal de Washington.

    hqdefault

    Paul Craig Roberts

    Traduit par Wayan, relu par M pour le Saker Francophone

    source: http://lesakerfrancophone.fr/sauron-dirige-washington

    http://reseauinternational.net/sauron-dirige-washington/

     

    Voir aussi :

    http://reseauinternational.net/les-kagan-sont-de-retour-les-guerres-vont-suivre-par-robert-parry/

     

    .

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    ahura
    Mardi 16 Mai à 21:15

    Russes et chinois ne sont pas assez c...s pour se laisser enfermer ! Ils frapperont les premiers dès que l'étau sera à leurs yeux insupportables.  Cela risque de faire drôle à la population américaine qui se croit intouchable. Ils croient trop aux néo cons ! Les amères loques ne sont pas si sûrs que cela d'eux et de leurs capacités au combat. La preuve la Corée du Nord leur tient tête et avance à grands pas ! Une confrontation n'est bien sûr pas souhaitable car il n'y aura ni gagnant ni perdant, l'humanité entière disparaîtra dans un gigantesque feu d'artifice. Les dirigeants des trois grandes nations que sont les USA, la Russie, la Chine ne sont à mon humble avis pas assez fous pour déclencher l'Apocalypse. par contre il est des petits pays comme la France ou Israël qui comptent en leur sein des apprentis sorciers et des va-t-en guerre très dangereux.

    Si une confrontation entre les EU d'une part et le bloc sinorusse devait avoir lieu , elle aurait comme terrain de jeu l'Europe , comme d'habitude entre Brest et Moscou car dans cette capitale tout le monde descend et fait demi tour ! Si vous avez peur de la guerre, investissez dans une datcha ou une cabane en rondins à 100km à l'est de Moscou. Faites vite ! Russes, chinois, coréens; iraniens n'investissent pas dans la recherche et l'armement impunément.

    2
    Mercredi 17 Mai à 00:58

    merci Ahura

    juste pas d'accord sur cabane à 100 kms de Moscou, quel risque ! Une petite ile pas sur un axe stratégique serait plus sûre...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :