• L'armée ukrainienne en difficulté - Crash de Malaisie... via Kiev ?

     

    Nouvelles du front : l’armée ukrainienne en difficulté
    par Karine Bechet-Golovko

    jeudi 17 juillet 2014, par Comité Valmy



    Voir en ligne : Pourquoi les enfants de l’élite russe vivent-ils à l’étranger ? par Karine Bechet-Golovko

    Nouvelles du front : l’armée ukrainienne en difficulté

    Pour la première fois, l’armée ukrainienne se trouve en difficulté dans le Sud-est, suffisamment pour reculer et suffisamment pour que les médias ukrainiens reprennent les déclarations d’officiers du front, affirmant que tout ne se passe pas tout à fait comme prévu. Sans entrer dans les détails, voici quelques tendances.


    Selon certains analystes, la sortie de Strelkov de Slaviansk a fortement perturbé les plans d’attaque de l’armée ukrainienne, qui pensait pouvoir suffisamment affaiblir les combattants là-bas pour ensuite prendre plus tranquillement Lugansk et Donetsk. Et l’attaque massive lancée sur Lugansk, la tentative d’entrer dans la ville et finalement surtout le bombardement systématique des quartiers habités se solde par un échec : la ville ne se rend pas, l’armée ukrainienne voit tomber ses avions et hélicoptères, elle n’a pu entrer dans la ville et doit reculer.


    Pour la première fois, elle abandonne des positions, en l’occurence dans la région de Lugansk. Et dans la région de Donetsk, ce matin, les combattants ont pris l’initiative des combats et attaquent la Garde nationale ukrainienne, comme le confirme le site officiel de celle-ci. Il n’y a évidemment pas de fuite massive, l’armée de Novorossia ne possédant pas les armes suffisantes pour attaquer massivement les forces armées ukrainiennes. Mais plusieurs groupes militaires ukrainiens affirment maintenant être encerclés par les combattants.


    Sur le plan politique, l’assemblée de l’union des républiques populaires de Lugansk et Donetsk a adopté la Constitution et s’est officiellement constitué en Parlement de Novorossia. Son premier acte a été de s’adresser à la Rada pour lui demander de retirer les forces armées de la région, les populations du Donbass s’étant prononcées lors du référendum du 11 mai 2014 pour leur idépendance.


    Personne ne prend encore le risque de se prononcer sur l’évolution de la situation, mais sur le plan militaire, un tournant a été pris.


    Karine Bechet-Golovko

    mercredi 16 juillet 2014

    Russie politics

    Mise en ligne CV : 16 juillet 2014

     


    http://comite-valmy.org/spip.php?article4779

     

     

    InternationalUkraine/crash : une division de systèmes sol-air se trouve près de Donetsk
    RIA Novosti

    17 juillet 2014, par Comité Valmy
    Ukraine/crash : une division de systèmes sol-air se trouve près de Donetsk
    MOSCOU, 17 juillet - RIA Novosti

    Une division de système sol-air Bouk de l’armée ukrainienne se trouve depuis mercredi dans la région de Donetsk (est de l’Ukraine) où un Boeing de Malaysia Airlines s’est écrasé ce jeudi faisant 295 morts, a appris RIA Novosti d’une source digne de foi à Moscou.
    "Selon un système de contrôle objectif, une division de systèmes Bouk des Forces armées ukrainiennes est arrivée
    mercredi dans la (...)

    La Russie va rouvrir l’oeil de Moscou à Cuba
    Al Manar

    mercredi 16 juillet 2014, par Comité Valmy


    La Russie va rouvrir l’oeil de Moscou à Cuba

    La Russie va rouvrir une station d’écoutes à Cuba, utilisée pendant la Guerre froide pour espionner les Etats-Unis, a annoncé mercredi le quotidien russe Kommersant, quelques jours après la visite du président Vladimir Poutine sur l’île.

    Moscou et La Havane ont donné leur "accord de principe" pour rouvrir la base de Lourdes, dont l’activité était gelée depuis 2001, ont indiqué plusieurs sources au sein du gouvernement russe, citées par Kommersant.

    "Les accords ont été finalisés lors de la visite du président Vladimir Poutine à La Havane vendredi", a indiqué le quotidien.

    Située à une vingtaine de kilomètres au sud de La Havane et à 250 kilomètres des cotes américaines, la base avait été fermée en 2001 par la Russie, en accord avec sa nouvelle politique de rapprochement des Etats-Unis, après les attentats du 11 septembre.

    Cette annonce intervient alors que la Russie manifeste à nouveau ces dernières années son intérêt pour l’Amérique latine et Cuba, et alors que la crise ukrainienne a provoqué la pire crise entre Russes et Occidentaux depuis la fin de la Guerre froide.

    "Tout ce que je peux dire, c’est : enfin !", a lancé une des sources à Kommersant, confirmant la réouverture de la base.

    "Lourdes a donné à l’Union soviétique des yeux dans toute l’hémisphère occidentale (...) Pour la Russie, elle sera aussi précieuse qu’elle l’était pour l’URSS", a estimé Viatcheslav Troubnikov, ancien dirigeant des Services de renseignement extérieurs russes, cité par Kommersant.

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, contacté par l’AFP, n’était pas disponible pour commenter cette information mercredi.

    Construite en 1964, deux ans après la crise des missiles à Cuba qui avait opposé les Etats-Unis à l’URSS, la base permet d’écouter les signaux radios des sous-marins et des navires ainsi que les communications satellitaires.

    Source : AFP 16-07-2014

     

     

    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article4780

     

    Rapport de situation des combats, Ukraine le 17 juillet

     

    Ukraine : La grande braderie de maïdan

    jeudi 17 juillet 2014, par Comité Valmy


    Ukraine : La grande braderie de maïdan

    Après la baisse des salaires, les licenciements de fonctionnaires et la hausse des tarifs de ces derniers mois appliqués en conformité avec le plan du FMI (hausse moyenne de 50 % du tarif de l’eau, de l’électricité et du gaz pour les particuliers en juin et juillet) le gouvernement issu du putsch du 22 février, prépare un maxi plan de privatisation.

    C’est ce qu’a annoncé Arseny IATSENIOUK lors du forum national agricole de Kiev.

    "Nous allons annoncer le plan de privatisation le plus ambitieux depuis 20 ans", a-t-il déclaré à la presse ukrainienne, en marge du forum.

    Iatseniouk a déclaré que le gouvernement examinera la semaine prochaine un projet de loi énonçant la liste des propriétés de l’Etat qui ne seront pas incluses dans les privatisations.

    Il estime qu’il devrait être privatisée, en particulier, la société "Ukrspirt" (société d’Etat spécialisée dans la production d’alcool industriel, de vodka et de liqueurs) et d’autres entreprises publiques "qui sont des objets de corruption, et non de développement de l’Ukraine". D’après les experts, devraient être aussi dans la charrette :

    - Le combinat chimique de la ville Soumy "Sumykhimprom" (principalement production d’engrais minéraux phosphorés) ;

    - le combinat chimique d’Odessa (le plus grand d’Ukraine) OPZ ("Odesski Portovi Zavod") ;

    - l’usine de pièces détachées pour centrales nucléaires "Trouboatom" de Kharkov (usine qui fournit le constructeur russe de centrales nucléaires Rosatom).

    La porte-parole du Fond de la propriété d’Etat Inna YAROVSKAYA a déclaré que la liste des entreprises privatisables sera communiquée d’ici quelques jours. Toujours d’après cette source, le gouvernement a fixé l’objectif du plan de privatisation : il doit rapporter 17,4 milliards de Hrivna (1.45 milliards $). En 2013, le total des privatisations (essentiellement des logements) s’était monté à 1.5 milliards de hrivna (150 millions $). Elle a aussi précisé que les règles d’attribution des lots par l’Etat ne seront pas changées cette année.

    Cette annonce a été faite juste avant l’arrivé de la mission du FMI, qui doit décider de l’attribution de la deuxième tranche de crédit au pays. IATSENIOUK compte sur une décision positive concernant ce crédit. L’annonce de ces privatisations a donc pour but de rassurer le financeur international. Selon les données préliminaires, il pourrait être fourni $1,5 milliard au pays pour la stabilisation de sa situation économique.

    Les oligarques mis au pouvoir par maïdan à tous les échelons du pouvoir vont donc pouvoir faire bombance sur les ruines de l’Etat ukrainien dans les prochains mois.

     

    Merci maïdan, merci l’union européenne !


    10 juillet 2014

    Source :

    http://business.vesti.ua/60465-jacenjuk-anonsiroval-masshtabnuju-gosudarstvennuju-rasprodazhu

    lemonderusse.canalblog

     

    Ukraine : La grande braderie de maïdan

    vendredi 18 juillet 2014

    Ukraine - Timochenko, le retour

    Timochenko: il est urgent que l’OTAN intervienne à plein contre la Russie !

    Kiev, le 17 Juillet (Navigator, Mikhail Ryabov)
    L'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko a exhorté l'Occident d’octroyer à l’Ukraine une assistance militaire immédiate et un balayage du Donbass des militants pro-russes.

    .


    Ukraine - Timochenko, le retour


      2014 (82)




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :